Reparation clim auto : Nos 4 meilleurs conseils de dépannage

Publié dans Renovation

Reparation clim auto : Nos 4 meilleurs conseils de dépannage

Il fait chaud dehors ! Bientôt, vous allez vous glisser au volant de votre voiture, mettre le contact et allumer la climatisation. Mais que faire si le climatiseur de la voiture souffle de l’air chaud ou, pire encore, ne fonctionne pas du tout ? Voici quatre conseils pour vous aider à éviter la transpiration et à vous inspirer pour réparer votre climatisation :

1. EXAMINER LE FILTRE À AIR DE L’HABITACLE

L’habitacle de votre voiture est équipé d’un filtre à air, qui accélère le flux d’air du système de climatisation sous le capot et dans l’habitacle de votre véhicule. Ce filtre se trouve soit dans votre boîte à gants, soit sous le tableau de bord, soit sous le capot. Où qu’il se trouve, localisez-le et retirez-le. Vous saurez qu’il est bouché s’il est noirci et rempli de débris. Il suffit peut-être de le remplacer pour résoudre le problème de votre climatiseur.

2. SOULEVEZ LE CAPOT ET VÉRIFIEZ LE CONDENSEUR.

Sous le capot, juste devant le radiateur, se trouve une autre pièce sujette à l’encrassement : le condenseur. Heureusement, il n’est pas nécessaire de retirer le condenseur pour le nettoyer et libérer le flux d’air. Il suffit de placer un tuyau d’arrosage sur un réglage moyen à élevé et de diriger le flux d’eau à travers les persiennes de la grille. La partie inférieure de la grille est une cible particulièrement importante, car c’est là que les contaminants comme le sel de déneigement s’accumulent.

3. VÉRIFIER LE VENTILATEUR DE REFROIDISSEMENT

Que faire si l’air ne sort pas du tout des bouches d’aération ? Les voitures d’aujourd’hui sont généralement équipées de ventilateurs de refroidissement électriques sous le capot. Ainsi, lorsque le climatiseur est en marche, le ventilateur de refroidissement fonctionne. S’il ne fonctionne pas, c’est que le relais, le capteur de température, le module de commande ou le moteur du ventilateur a mal fonctionné. Dans la plupart des cas, le relais est responsable de l’arrêt de votre climatiseur. Des signes visibles de corrosion ou de câblage brûlé sont un indice certain que le relais doit être remplacé.

4. EXAMINEZ LE COMPRESSEUR

Le compresseur est un autre élément essentiel du système de climatisation d’une voiture. Le compresseur est chargé de traiter le gaz réfrigérant à basse température et de le comprimer en un gaz à haute pression et haute température. Lorsque le compresseur fonctionne, il envoie le réfrigérant au condenseur. Le compresseur doit tourner si la courroie serpentine tourne ; si la courroie ne tourne pas, il peut être nécessaire de la remplacer. Si elle tourne, alors le fil d’embrayage ou le piston du compresseur peut s’être rompu.

D’autres problèmes possibles peuvent être un mauvais thermostat, une mauvaise huile d’embrayage ou un faible niveau de réfrigérant, ce qui peut entraîner l’arrêt du compresseur. Si vous ne disposez pas des outils et de l’expertise nécessaires pour résoudre ces problèmes, il est probable que vos problèmes de compresseur doivent être confiés à des professionnels.

CONSIDÉRATIONS RELATIVES AU DÉPANNAGE

Bien que certains problèmes de climatisation puissent être résolus à l’aide d’outils à main courants, des problèmes plus complexes peuvent nécessiter des tests de climatisation, des scanners et des outils spécialisés, ce que ne possèdent pas tous les mécaniciens du week-end. En cas de doute, emmenez votre voiture chez un mécanicien – une mauvaise manœuvre pourrait endommager davantage le système de climatisation.