4 produits pour repeindre une carrosserie

Dans le but de redonner à votre carrosserie tout son éclat d’antan, de corriger les usures qui s’y sont accumulées ou de lui offrir une nouvelle couleur, vous avez décidé de la repeindre. Vous vous demandez probablement quels sont les produits dont vous aurez besoin pour y parvenir. Pour réussir votre projet, il vous en faudra généralement quatre : une peinture, un vernis qualitatif, un diluant et un durcisseur.

Choisissez la bonne peinture pour la carrosserie

On distingue généralement quatre types de peinture pouvant être utilisés lors de la réfection d’une carrosserie. Comme on peut le voir sur cette page, de nombreuses marques de peinture pour auto pourront vous convenir : RM, Glasurit, ECar, Debeer, etc.

La peinture cellulosique ou peinture classique

Il s’agit d’une peinture en phase solvant qui fait surtout le bonheur des propriétaires de voitures anciennes. Elle sèche rapidement et garantit un rendu particulièrement brillant. Elle est cependant peu couvrante, sensible aux rayures et la teinte peut être instable.

La peinture glycérophtalique ou « à brillant direct »

C’est une peinture solvantée à base d’huile qui est facile à appliquer du fait qu’elle ne requiert pas d’importantes opérations de finitions. Elle a un excellent pouvoir couvrant et sèche rapidement à l’air libre tout en présentant un meilleur rapport qualité/prix et garantissant une souplesse d’utilisation. Son application ne doit se faire que dans un local à l’abri des poussières ambiantes et dont la température ambiante est de 20 °C. Elle ne conjuguera complètement sa dureté que 30 jours après la pose.

La peinture acrylique

À phase aqueuse et n’utilisant ni durcisseur ni solvant, elle offre un rendu stable et n’engendre que peu de défauts de surface. Les éventuelles anomalies d’applications peuvent être rectifiées facilement et rapidement. Une peinture acrylique est aussi appréciée pour sa faible toxicité et l’excellent rendu brillant qu’elle offre. Ce rendu peut d’ailleurs durer dans le temps.

La peinture uréthane

Une telle peinture est souvent plébiscitée par les garagistes. Elle rime avec robustesse et résistance à la corrosion. De plus, elle ne risque pas de s’écailler facilement. Lorsqu’on y ajoute un durcisseur de qualité, elle peut sécher en un rien de temps.

produits pour repeindre carrosserie

Il vous faudra un vernis de qualité

Le vernis est la toute dernière couche qui viendra s’appliquer sur votre carrosserie lors de la rénovation de celle-ci. Son rôle consiste à sublimer la peinture et à la protéger des divers désagréments extérieurs qui sont susceptibles de la fragiliser. On note entre autres les rayures, les intempéries, les chocs… Vous ne devez en aucun cas le choisir au hasard.

Si vous souhaitez miser sur la qualité, alors optez pour les vernis UHS (Ultra High Solid). Sa concentration en solides est particulièrement conséquente et ses performances sont optimales. Vous n’aurez pas à en appliquer de nombreuses couches pour obtenir l’épaisseur souhaitée. Selon le rendu final recherché, vous avez le choix entre les vernis satinés, mats, brillants…

Un diluant viendra aussi vous aider dans votre peinture

Un diluant est un solvant particulièrement volatil que l’on incorpore aux peintures non solvantées afin de les fluidifier (donc les rendre utilisables) sans en modifier les propriétés. Il favorise en plus son accrochage.

On en distingue trois types, à savoir les diluants lents ou lourds, les solvants à évaporation rapide et les diluants universels. Généralement, les instructions d’utilisation sont notées sur l’emballage pour vous assurer une utilisation sans anicroche.

Vous aurez besoin d’un durcisseur pour votre carrosserie

Un durcisseur est un produit transparent qui se dilue avec la peinture et le vernis pour ainsi les durcir, d’où son nom. Il permet à ces produits d’atteindre un degré de dureté optimal et leur apporte une excellente résistance après réaction de catalysation. Un durcisseur prévient de surcroît les défauts d’applications et peut rendre la peinture encore plus résistante.

En l’occurrence, il vous en faudra deux : l’un pour la peinture et l’autre pour le vernis. Avant de procéder à l’achat, assurez-vous qu’ils soient compatibles avec les produits à durcir.

La principale source d’informations sur l’industrie automobile mondiale.