Publié sur Oct 21, 2021 dans Moto-scooter

Comment bien choisir son casque intégral pour la moto ?

Quand on fait de la moto, le casque homologué est l’un des équipements obligatoires de sécurité avec les gants. Il permet de réduire les risques de traumatisme crânien en cas de choc. Il en existe différentes sortes et il n’est pas toujours facile de choisir le modèle le mieux adapté à sa conduite. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour trouver le casque intégral qui vous convient.

Pourquoi un casque intégral plutôt qu’un casque jet ?

C’est la question que se posent beaucoup de débutants. En effet, ils sont plus esthétiques, car ils n’ont pas de mentonnière et ils ont ce petit côté vintage qui est très à la mode en ce moment. Néanmoins, ils n’offrent pas de protection au niveau du menton. En cas de chute, vous risquez de graves traumatismes sur cette zone. Nous vous conseillons donc de réserver le casque jet pour des trajets à vitesse réduite. Les casques intégraux offrent une plus grande sécurité, mais aussi un meilleur confort, car ils protègent du vent et du froid.

Quels sont les différents types de casques intégraux ?

Il existe trois grandes familles de casques intégraux.

  • Le casque intégral classique
  • Le casque amovible
  • Le casque de cross

L’avantage avec un casque intégral amovible, aussi appelé le combi, c’est de pouvoir s’ouvrir au niveau de la mentonnière. Il est très pratique en été quand on a trop chaud à vitesse réduite et également quand on fait de la moto en groupe ou avec un passager pour communiquer. En général, on trouve ces trois types de casques dans tous les magasins spécialisés dans les articles de moto. 

Comment bien choisir son casque intégral ?

Pour trouver le modèle le mieux adapté, vous devez examiner certains critères. 

L’homologation du casque

La règlementation européenne (qui a été transposée dans le Code de la route français) est formelle à ce sujet, il est obligatoire de porter un casque homologué et conforme aux normes européennes. Pour cela, il suffit de vérifier sur l’étiquette du casque que celle-ci porte bien la mention CE. De plus, il faut vérifier que le casque porte bien les quatre dispositifs réfléchissants sur chaque côté. Ils sont généralement vendus avec le casque, mais il est également possible d’en acheter séparément. 

Quel est votre budget ?

C’est la première question à se poser lorsqu’on achète un casque de moto. Aujourd’hui, même les casques d’entrée de gamme sont parfaitement sécurisés. Ce qui va changer avec le prix, c’est le confort, le poids, les fonctionnalités et l’esthétique. Aujourd’hui, les magasins spécialisés dans les équipements de moto proposent régulièrement des promotions et peuvent même proposer un rachat de votre ancien casque. 

Le style de votre casque

À moto, le style a beaucoup d’importance. On ne va pas porter un casque de cross pour rouler en chopper. Le choix de l’esthétique de votre casque intégral est une question de gout. Certains vont préférer les designs sobres et modernes. D’autres vont rester sur les casques vintages. Enfin, il y a les amateurs de moto sportive qui vont trouver des casques dans un style plus agressif

Le confort du casque

Le confort d’un casque se mesure à différents niveaux. Pour commencer, il faut se sentir bien dedans et vérifier la qualité de la mousse interne et du revêtement qui la recouvre. Le poids du casque peut aussi être un critère à vérifier. Les casques intégraux en fibre de carbone ou en fibre de verre sont les plus légers. En revanche, ceux qui contiennent des éléments en plastique sont les plus lourds. Enfin, l’étanchéité du casque est un point important à vérifier pour deux raisons. D’abord, pour être protégé de l’air qui entre et qui peut rendre le casque bruyant. Pour les petits trajets, ce n’est pas un critère important, mais pour les longs trajets, le bruit est un facteur qui augmente le risque de fatigue. L’étanchéité permet également de protéger la tête du froid. 

Les fonctionnalités du casque

C’est un autre critère à vérifier pour ceux qui souhaitent y intégrer un moyen de communication par exemple. Pouvoir parler et obtenir des informations en temps réel grâce à un système d’intercom améliore considérablement l’expérience de conduite. C’est notamment le cas lorsque l’on veut pouvoir être relié à son GPS par exemple. 

Grâce à ces conseils, vous allez pouvoir choisir facilement votre casque de moto intégral.