Comment financer votre permis de conduire ?

Les coûts liés au permis de conduire peuvent constituer une charge importante, notamment pour les jeunes. Heureusement, il existe des aides qui peuvent prendre en charge une grande partie des frais pour vous alléger. C’est valable aussi bien pour le permis B que pour les autres types de permis. Dans certains cas, il n’y a aucun reste à charge. Quels sont donc les moyens de financement disponibles ?

Les différents types de permis de conduire

Avant de découvrir les aides pour financer votre permis, revenons d’abord sur les types de permis de conduire.

Les permis de conduire les plus courants

Le premier permis, accessible dès 14 ans, est le permis AM, pour les cyclomoteurs. Il permet de conduire un cyclomoteur de moins de 50 cm 3 et des voiturettes (quadricycles légers). C’est le seul permis qui n’est pas à points. On l’obtient grâce à une formation de 8 heures minimum.

Le permis B permet, quant à lui, de conduire des voitures avec Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) inférieur à 3,5 tonnes et transportant au maximum 8 passagers. Son obtention est soumise à la majorité. Il vous suffit de trouver une auto-école, puis de passer l’épreuve théorique du Code de la route ainsi que l’épreuve pratique pour l’obtenir. Pour conduire une moto, il vous faudra le permis A. Il existe différents permis moto : A1, A2 et A, selon la taille de la cylindrée.

Les permis professionnels C et D et le permis remorque

Le permis C offre la possibilité de conduire des véhicules transportant des marchandises ou du matériel, avec un PTAC inférieur à 7,5 tonnes. Il se décline en permis C, C1 et C1E. Le permis D, quant à lui, permet la conduite de véhicules pouvant transporter plus de 8 personnes, en plus du conducteur. Le permis E autorise la conduite de véhicules de catégorie B, C ou D, accompagnés d’une remorque. Il existe alors différents types de permis E : BE, CE et DE.

Aide permis conduire auto école

Comment financer votre permis de conduire ?

Il existe différentes formes de subventions pour financer votre permis, en fonction de votre situation. Le permis à 1 euro est un prêt à taux zéro, dont les intérêts sont pris en charge par l’État, destiné aux jeunes de 15 à 25 ans. Il permet de financer sa formation initiale au permis B et au permis moto.

En tant qu’actif ou chômeur, vous pouvez utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) pour financer votre formation aux épreuves du permis. Il faut néanmoins que son obtention contribue à la réalisation d’un projet professionnel ou à la sécurisation du parcours professionnel. L’auto-école doit aussi être agréée et déclarée en tant qu’organisme de formation professionnelle.

Les chômeurs de plus de 18 ans peuvent, sous conditions, obtenir une aide de 1 200 € maximum pour l’obtention du permis B. Devant être sollicitée avant l’inscription, elle est versée par Pôle Emploi à l’auto-école. Les personnes en situation de handicap peuvent également profiter d’une aide de 1 000 € maximum, sous conditions, de l’Agefiph. Les jeunes de 18 ans et plus en apprentissage peuvent aussi obtenir une bourse de 500 € pour une formation au permis B. La demande est à faire auprès du Centre de Formation d’Apprentis (CFA) dans lequel l’apprenti est inscrit, accompagné des dossiers requis.

Il existe enfin une bourse d’aide qui s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans, soumise à un avis favorable du conseil municipal. Elle est notamment destinée à ceux dont les ressources personnelles ou familiales sont insuffisantes pour financer la formation au permis. En contrepartie, le jeune doit assurer une activité d’intérêt général (40 à 50 h).

Les frais liés à l’obtention ou au renouvellement d’un permis de conduire

L’auto-école prendra le soin de détailler les nombreux frais liés à l’obtention du permis au moment de l’inscription. Ils impliquent des :

  • frais de dossier,
  • frais pour l’apprentissage du Code de la route,
  • frais pour la pratique,
  • heures supplémentaires (les aptitudes du candidat pouvant nécessiter un quota d’heures supplémentaires).

Selon une étude de l’UFC-Que Choisir, le coût moyen pour obtenir son permis de conduire est de 1804 € et varie selon l’auto-école.

La principale source d’informations sur l’industrie automobile mondiale.