Comment passer le Code de la route en candidat libre cet été ?

Pour passer le code, les candidats se tournent en général vers les auto-écoles. Ces établissements sont donc souvent saturés. Il vous faut patienter avant de pouvoir passer votre examen. Saviez-vous alors que vous pouvez librement vous inscrire à l’épreuve du code en candidat libre ? Il n’est en effet aujourd’hui plus obligatoire de faire appel à une auto-école pour vous présenter à l’examen du Code de la route. Nous vous expliquons comment passer le code en candidat libre.

Passer le code en candidat libre : vers qui se tourner ?

En été, les auto-écoles sont surchargées. Vous pouvez néanmoins passer l’examen du Code de la route en candidat libre, via une plateforme en ligne spécialisée, en obtenant au préalable votre numéro NEPH (numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé). Ce numéro est obligatoire pour que vous puissiez vous inscrire aux examens officiels du Code. Après avoir obtenu votre numéro NEPH, la prochaine étape consiste à vous inscrire dans un centre d’examen agréé et habilité par l’État. L’idéal serait de privilégier un centre d’examen qui se trouve à proximité de votre lieu de vacances ou de votre résidence.

passer le Code de la route en candidat libre

Passer le code en candidat libre : comment s’inscrire ?

Pour vous inscrire à l’examen du Code de la route en candidat libre, vous devez effectuer une demande de candidature sur le site de l’ANTS. La demande doit être accompagnée de certains documents justificatifs, à savoir :

  • un justificatif d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • une photo d’identité (en format numérique ou papier),
  • un justificatif d’obtention de l’ASR,
  • un avis médical si votre situation l’oblige,
  • une attestation de participation à la journée d’appel si vous avez entre 17 et 25 ans.

Une fois votre dossier parvenu à l’administration, il sera étudié. C’est seulement après que votre candidature sera validée ou non. Si elle a été acceptée, elle comporte alors la mention « validé par l’administration ». Il ne vous reste ensuite plus qu’à télécharger votre attestation d’inscription comprenant le numéro NEPH. Après avoir choisi votre centre d’examen agréé, sélectionnez la date, l’heure et le lieu qui vous conviennent. N’oubliez pas de renseigner votre nom ainsi que le numéro NEPH. Vous recevrez un mail de convocation. Le jour de l’épreuve, venez à l’heure et à l’endroit convenu avec la convocation imprimée ainsi qu’une pièce d’identité.

Passer le code en candidat libre : combien ça coûte ?

L’État français a fixé le tarif de l’examen du Code de la route à 30 euros. Ce tarif s’applique partout en France. Ce montant représente des frais de présentation et une redevance fixée par le gouvernement. Le règlement doit être effectué dans le centre d’examen de votre choix. Le paiement se fera en ligne, par carte bancaire, lorsque vous réserverez votre date de passage.

Passer le code en candidat libre : bien se préparer pour réussir

Pour réussir votre examen du Code de la route, apprenez les règles le régissant au préalable. Il existe également de nombreux sites et applications qui vous donnent la possibilité de vous entraîner sur des questions similaires à celles posées durant l’épreuve.

La principale source d’informations sur l’industrie automobile mondiale.