Comment vérifier que son moteur de voiture est en bon état ?

 

Avoir une voiture est déjà une chose, mais en disposer une avec un moteur en bon état, c’en est une autre. Si vous avez du mal à procéder à la vérification du moteur, cet article va vous guider sur les bonnes techniques à suivre.

 

La vérification des fuites

 

Pour vérifier l’état du moteur de son véhicule, il est possible de se rendre directement dans un garage. Vous pouvez également le faire vous-même en adoptant les meilleures techniques. La première a choisi de faire, c’est de vérifier s’il y a des fuites quelque part. Pour ce faire, mettez-vous à genoux et observez sous le moteur si des taches d’huile y sont présentes. Déterminez ensuite si ces fuites au niveau du moteur sont déjà anciennes ou récentes. Si les liquides sont encore frais, il se peut que le moteur soit défaillant. Optez pour un moteur d’occasion sur ce site dans ce cas https://www.gpa26.com/fr/ .

 

L’inspection du moteur

 

L’odeur que le moteur du véhicule dégage peut aussi vous éclairer sur son état. Il est donc nécessaire d’ouvrir le capot et de vérifier ensuite la présence d’une odeur particulière. En général, si le moteur est neuf, il envoie le plastique et le caoutchouc. Dans ce cas, il dégage une fumée avec une odeur assez légère venant des tuyaux et des courroies. Pour un moteur d’occasion, il envoie généralement le cambouis en fonction de son temps d’utilisation. Néanmoins, si vous remarquez une odeur particulière, prenez soin de bien vérifier le compartiment moteur en vous posant des questions. Il faut également noter qu’un moteur de voiture sale présentant beaucoup de cambouis, des traces de rouilles, de la peinture ou des parties susceptibles de susciter des doutes qu’il importe d’élucider.

 

L’inspection de la batterie

 

Les câbles et la batterie peuvent vous apparaître en bon état, mais il faut toujours rester prudent sur l’état du moteur de la voiture. Ainsi, l’inspection de la batterie et les bornes semblent être importantes. Vérifiez bien que la batterie ne présente aucune fissure et que chaque borne soit parfaitement propre. Au cas où vous remarquerez des traces blanchâtres et poudreuses sur la batterie, cela explique un manque total d’entretien. En principe, la dynamo se doit de bien recharger la batterie pour éviter qu’elle soit défaillante. Si cela se manifeste, la réparation pourrait vous coûter les yeux de la tête.

 

Vérification des durées et des courroies

 

Cette étape est aussi d’une grande importance comme toutes les autres, surtout s’il s’agit d’une voiture ou d’un moteur d’occasion. Il faut vérifier que les courroies et les durites sont en bon état. Pour les durites, il vous est possible de les vérifier visuellement. Quant aux courroies, sa vérification nécessite une attention particulière. Il se peut que la défaillance se trouve à l’intérieur. Les courroies doivent être en bon état et bien placées. Si les courroies ou les durites sont abîmées, vous devez tout de suite les remplacer sans attendre.

 

Vérification des fumées qui sortent au démarrage

 

Pour vous assurer que le moteur de voiture est encore en bon état, vous devez vérifier la fumée dégageant de l’échappement en démarrant la voiture. La qualité de cette fumée peut en dire davantage sur l’état du moteur en général. Si la voiture fume beaucoup au démarrage, c’est qu’il y a certainement un problème mécanique qu’il faut localiser immédiatement.

La couleur de la fumée peut varier selon la nature du problème. Si elle est bleue, cela pourrait signifier qu’il y a peut-être une surconsommation d’huile au niveau du moteur de la voiture. Si la fumée est de couleur blanche, il se peut que l’eau passe dans le cylindre. Au cas où la fumée persiste, le moteur est donc en état d’alerte. Une fumée noire indique généralement un problème de carburation.

La principale source d’informations sur l’industrie automobile mondiale.