Permis voiture : procédure normale ou accélérée ?

Deux options s’offrent à vous pour passer votre permis voiture : le permis normal et le permis accéléré. Cependant, avant de choisir, il est important de connaître les avantages, les inconvénients ainsi que les limites de chaque procédure. Selon vos besoins et vos possibilités, vous pourrez ainsi opter pour la meilleure solution.

Quelles sont les différences entre le permis classique et le permis en accéléré ?

Comme son nom l’indique, le permis en accéléré est une procédure d’obtention plus rapide que pour la procédure classique. Les principales différences entre un permis classique et un permis en accéléré sont les suivantes.

Code de la route accéléré

Une procédure de permis en accéléré se caractérise tout d’abord par une partie théorique accélérée. Cette théorie se fait généralement entre 2 jours à 4 jours. C’est une formation qui se fait auprès d’un centre agréé, où les apprenants sont répartis en petits groupes accompagnés par un formateur certifié. Comme pour toute formation théorique au permis, les cours concernent le Code de la route ainsi que toutes les règles de circulation.

Vers la fin de la formation, chaque apprenant passe un examen blanc pour se préparer à l’examen officiel du Code de la route ou ETG. Le Code de la route accéléré permet également à l’apprenant de se soulager de la paperasse, étant donné que toutes les démarches administratives sont prises en charge par le centre de formation.

Cours de conduite accéléré

Niveau pratique, la conduite en permis intensif se fait aussi plus rapidement : entre 20 et 30 heures, réparties en 5 à 10 jours. Là aussi, tout est pensé pour que l’apprenant soit à l’aise et apprenne le plus vite possible (sans pour autant compromettre la formation). Il apprend en situation réelle.

Procédure facilitée

Le permis en accéléré s’avère très pratique pour les apprenants qui ont un agenda chargé. De nombreuses auto-écoles proposent en effet des cours de code et de conduite qui peuvent être adaptés à l’emploi du temps de l’apprenant. En plus d’avoir des cours plus rapides, il vous sera donc plus facile de vous concentrer et d’apprendre.

Quels sont les avantages du permis accéléré ?

Si beaucoup de personnes se demandent aujourd’hui comment se passe le permis de conduire accéléré, c’est parce que ses avantages sont nombreux. En voici quelques-uns.

Gain de temps

La procédure de permis de conduire accélérée permet de gagner du temps. Si vous souhaitez obtenir votre permis rapidement et avec un minimum de tracas, ce type de procédure intensive vous permet d’avoir votre permis de conduite légalement et en toute sécurité.

permis de conduire en accéléré

Remarque : cette option ne s’adresse pas seulement à tous les apprenants qui passent leur examen du permis de conduire pour la première fois. Si vous avez déjà échoué à votre test et que vous ressentez la pression de réussir, passer au permis de conduire en accéléré signifie que vous n’aurez pas à passer autant de temps que pour une procédure classique.

Apprentissage rapide, mais sûr

Vous êtes le genre de personne qui s’épanouit sous pression ? Le genre d’étudiant qui préfère apprendre au jour le jour plutôt que d’adopter une approche lente et régulière ? Dans ce cas, un cours de conduite intensif pourrait être l’option idéale pour vous. Tout comme pour maîtriser tout autre type de compétence, les gens apprennent à conduire de différentes manières. Pour ceux qui souhaitent aborder de front tout leur apprentissage plutôt que de l’étaler dans le temps, la procédure de permis de conduire en accéléré constitue le bon choix.

De même, vous devriez essayer la procédure de permis de conduire intensive si l’idée de passer votre examen de conduite vous remplit d’anxiété. De nombreux conducteurs qui ont suivi avec succès un permis en accéléré disent qu’ils n’ont tout simplement pas eu le temps de se sentir dépassés. En ayant beaucoup de choses sur lesquelles se concentrer sur une courte période de temps, leur esprit n’était pas aussi enclin à vagabonder.

Une solution économique

Eh oui ! Opter pour un permis de conduire accéléré peut vous faire économiser de l’argent à long terme. Certes, il faudra payer des frais initiaux, mais cela revient souvent moins cher que de payer des cours hebdomadaires. Apprendre en peu de temps signifie que vous êtes beaucoup moins susceptible d’oublier les compétences acquises d’une leçon à l’autre. Ainsi, vous ne dépenserez pas d’argent pour des leçons qui dépassent ce que vous avez déjà couvert. Les auto-écoles offrent d’ailleurs de temps à autre des remises, qui peuvent en plus vous faire économiser sur les frais.

Comment se déroule le permis de conduire ?

Maintenant que vous êtes convaincu par la procédure de permis de conduire en accéléré, il ne vous reste plus qu’à vous inscrire auprès d’une auto-école ou d’un centre de formation agréé. Que ce soit pour les cours de Code ou les cours de conduite, voici à quoi il faut vous attendre.

Cours de Code de la route

Les cours de Code constituent la partie théorique de l’obtention du permis de conduire. Qu’elle soit faite normalement ou en accéléré, les points suivants sont obligatoires :

  • Un formateur certifié passe en revue tous les chapitres du Code de la route en expliquant chaque point aux apprenants. À l’aide d’outils pédagogiques, il explique chaque détail pour que chaque apprenant comprenne le Code de la route. Le formateur va également répondre à chaque question de l’apprenant.
  • Viennent ensuite les exercices et les tests d’entrainement à l’examen du code. Pour les permis en accéléré, les tests se présentent généralement sous forme d’examen blanc. Cela permet non seulement de mettre l’apprenant en situation réelle lors de l’examen du Code de la route, mais aussi de corriger ses erreurs.

obtention permis de conduire

Les cours en présentiel étant limités (en procédure normale comme en accéléré), il est souvent conseillé aux apprenants de réviser chez eux. Certains vont jusqu’à suivre des cours en ligne. Cela permet à l’apprenant d’être mieux préparé avant un test ou un examen.

Cours de conduite

Ensuite, il y a la partie pratique. Durant cette étape, vous êtes mis en véritable condition de conduite. Certes, les méthodes diffèrent selon les moniteurs. Néanmoins, il existe toujours des points communs qui garantissent des cours de conduite sécuritaires.

Lorsqu’il s’agit du tout premier cours de conduite, ne vous attendez pas à tout de suite prendre le volant. Votre moniteur va sûrement amener la voiture dans un endroit calme avec peu de trafic. Ensuite, il vous expliquera les caractéristiques de toutes les pédales ainsi que tous les éléments devant vous (même si vous êtes déjà censé savoir tout cela).

Vous apprendrez également à configurer correctement le siège et les rétroviseurs de la voiture. Cela semble simple, mais c’est vraiment important. Votre instructeur passera probablement une bonne partie de votre première leçon à vous expliquer comment configurer le véhicule.

Ne vous attendez pas à conduire dès la première heure de conduite. Votre première leçon se concentrera sur les éléments les plus élémentaires. Vous découvrirez toutes les commandes de la voiture : des essuie-glaces aux cadrans de chauffage. Vous pourrez ensuite commencer à apprendre à démarrer et à vous arrêter en toute sécurité. Vous commencerez également à apprendre le contrôle de l’embrayage et comment ou quand vérifier vos angles morts.

Enfin, vous apprendrez petit à petit selon les décisions du moniteur. Sachez également qu’il est tout à fait normal d’avoir de ne pas tout réussir du premier coup. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous apprenez encore. Tant qu’il s’agit de cours de conduite, ne laissez pas les calages vous stresser.

La principale source d’informations sur l’industrie automobile mondiale.