Publié sur Oct 12, 2021 dans Permis

Tout savoir sur le permis boîte automatique

 

 

La plupart des voitures neuves fonctionnent avec un boîtier de vitesse automatique. Plus faciles à conduire qu’une voiture à boîtier manuel, cette dernière ne nécessite pas de pédale d’embrayage et la conduite est donc moins fatigante. Plus de démarrage en côte, il est difficile de caler et on peut alors se concentrer sur la conduite et l’automatisation des rapports est une technologie qui dominera bientôt dans le futur. Aux États-Unis, 95% du marché automobile est dominé par les véhicules à boîte automatique, et en France, ils concernent environ 30% des voitures. Il est également possible de passer le permis boite automatique qui est une option additionnelle du permis B. 

Définition

Le permis BVA est la mention additionnelle du permis B. Il est une mention restrictive qui indique que le possesseur n’est habilité qu’à conduire des véhicules avec un boîtier de vitesse automatique. Plus économique que le permis B, le permis BVA est souvent choisi parce que les voitures automatiques sont plus faciles à conduire que les voitures séquentielles, et la période de formation est plus courte. Il est également recommandé aux personnes présentant un handicap, car il suffit d’accélérer et de freiner, pas besoin des manœuvres difficiles comme le démarrage en côte. 

 

Les conditions d’accès au permis voiture boîte automatique

La formation

Elle se compose de 13h de conduite ( 20 pour la boîte manuelle). Par conséquent, elle est moins onéreuse qu’une formation en permis B classique, 

 

Les conditions requises

  • Il faut avoir 16 ans minimum le jour de l’inscription en formation traditionnelle, et 15 minimum en conduite accompagnée
  • 18 ans minimum au passage de l’examen en formation traditionnelle et 17 ans et demi en conduite accompagnée
  • Si vous êtes né à partir du 1er janvier 1988, et que c’est la première catégorie de permis que vous passez, vous devez être détenteur de l’ASSR 2 (attestation scolaire de sécurité routière) ou l’ASR (attestation de sécurité routière). 
  • Vous devez avoir passé le code depuis 5 ans maximum au moment de passer l’examen. 
  • Vous devez avoir rempli le quota des 13h de formation. 

Quels véhicules est-il possible de conduire ? 

Ce sont les voitures avec une boite automatique. C’est à dire qu’in mécanisme va apsser les rapports à la place du conducteur. L’embrayage est alors automatisé et la pédale est supprimée. L’automobiliste pourra se concentrer sur son environnement extérieur, les autres voitures et les usagers de la route. Pour pouvoir conduire des voitures à boîtier manuelle, il devra passer le permis B traditionnel. 

 

Déroulé de la formation et de l’épreuve 

L’évaluation de départ

C’est une étape obligatoire avant de s’inscrire à la formation dans une auto-école. Avant de débuter l’apprentissage, elle va permettre : 

  • De faire le point sur votre niveau de conduite
  • De voir si la pédagogie de l’auto école va vous convenir. 

Elle peut se réalise sur un simulateur, ou en réel avec une vraie voiture et dans la circulation. Elle n’engage pas le candidat auprès de l’auto école et ne doit pas faire partie du forfait d’heures de conduite. Elle n’est pas gratuite, mais parfois, certains centres de formation en réduisent les frais si on s’inscrit chez eux après l’évaluation. 

 

La formation théorique au code de la route

Semblable en tous points au code du Permis B, elle peut se faire traditionnellement, en se rendant physiquement aux cours ou en ligne. On y apprend le code de la route et les différentes règles de sécurité routière. 

 

La formation pratique de 13h 

Elle peut se dérouler en même temps que le la formation théorique, ou après. Elle se déroule en circulation et toujours en accompagnement d’un moniteur qui va enseigner le candidat sur la conduite. 

 

Examens 

  • L’épreuve écrite doit répondre correctement à 35 questions minimum sur 40. Au delà des 5 fautes, il echouera et devra repasser l’examen, sans obligatoirement repasser par une auto école. 
  • L’épreuve pratique se déroule comme pour la formation pratique. Pendant une trentaine de minutes, le candidat devra montrer à l’examinateur sa capacité à conduire en toute sécurité sur un parcours imposé. 

Comment passer d’un permis automatique a un permis manuel ?

Il faut suivre une formation complémentaire de 7heures pour pouvoir compléter un permis boite automatique en permis B complet. Une des conditions est que la formation doit être effectuée dans les 6 mois suivants le permis BVA. Si la formation est validée par l’enseignant agréé, il n’aura pas besoin de repasser l’examen de conduite et l’épreuve du code. Le conducteur recevra alors une attestation qui lui permettra de conduire les voitures automatiques et les voitures manuelles. Cette attestation est également transmise à la Préfecture, qui donnera le titre définitif, à savoir le permis B.