Fumée blanche à l’échappement : quelles sont les causes et comment les réparer ? 

Publié sur Juin 14, 2021 dans Actualités

Fumée blanche à l’échappement : quelles sont les causes et comment les réparer ? 

 

 

Doit-on s’inquiéter d’une fumée blanche sortant de l’échappement de notre véhicule ? En quoi cette fumée est-elle différemment des autres couleurs de fumée ? Comment savoir si votre voiture a besoin d’être entretenue ?

Posséder une voiture ou tout véhicule demande une attention particulière. Il ne s’agit pas toujours de contracter une assurance automobile, de faire un contrôle mensuel ou de mettre à jour de nouveaux accessoires, mais aussi d’une observation bien précise.

Pour les conducteurs expérimentés, il est moins difficile de diagnostiquer des problèmes à partir de fumées. Cependant, tout le monde peut-il en faire de même ?

Nous ne voulons pas forcément encourager le libre-service automobile. Il est évident, que les mécaniciens sauront réparer petit à petit tout ce qui ne va pas. Pour autant, il y a en fait quelque chose que vous pouvez voir et dire avant de dépenser de l’argent, du moins avec la fumée blanche.

 

Dans cet article, nous partageons notre expérience et donnons de conseils basiques sur ce qui cause la fumée blanche de l’échappement ainsi que de solutions efficaces.

Fumée blanche à l’échappement

Contenu

Pourquoi votre véhicule dégage-t-il de la fumée blanche ?

1 Condensation dans le tuyau d’échappement

2. Refroidisseur défectueux

3. Cylindre fissuré

4. Injecteurs de carburant défectueux 

La fumée est-elle nocive ? 

Comment réparer ? 

Comment contrôler la fumée blanche à l’échappement ? 

 

1. Faites contrôler votre voiture régulièrement

2. Apprenez à distinguer les différentes fumées

Conclusion

 

Pourquoi votre véhicule dégage-t-il de la fumée blanche ?

 

1. Condensation dans le pot d’échappement

La fumée blanche est le plus souvent due à l’évaporation de l’eau et cela arrive aussi aux voitures. A l’intérieur, le pot contient un peu de condensation. Lorsque le moteur démarre et chauffe le tuyau, naturellement, l’eau s’évapore. La fumée blanche, en conséquence, est expirée avec pression.

Cela arrive assez couramment surtout lors de l’accélération qui apporte plus de chaleur et compromet alors l’évaporation. Il ne faut donc pas s’affoler en voyant de la fumée sortir de l’échappement.

Cependant, elle doit s’arrêter immédiatement lorsque la voiture se met en mouvement et que la vitesse se stabilise. Si ce n’est pas le cas, vous devez faire très attention.

 

2. Refroidisseur problématique

Le cas le plus grave et le plus malvenu est celui d’une fumée plus condensée et qui ne sent pas l’eau. Il est fort possible que votre refroidisseur intérieur devienne bizarre.

Le liquide à l’intérieur du refroidisseur pourra aussi s’évaporer. S’il sort de votre échappement, il doit y avoir un problème avec cette partie, car ils sont censés être séparés.

La plupart des cas que nous avons enregistrés était un liquide de refroidissement fissuré. Cela semble mauvais, n’est-ce pas ? Et, c’est vraiment une mauvaise situation. Cependant, à ce stade, il est difficile de savoir exactement ce qui ne va pas à l’intérieur ou si c’est simplement plus de condensation.

 

3. Cylindre fissuré

Comme le liquide de refroidissement, les cylindres peuvent également se briser. La fissure n’a pas besoin d’être importante pour créer un problème. Une fuite d’huile peut se produire juste à travers une très petite fissure que vous ne pouvez même pas voir par des yeux non entraînés.

L’huile qui fuit du cylindre va se mélanger à l’eau sur le tuyau d’échappement. La fumée blanche est encore de condensation paraissant normale, mais les odeurs ou la densité sera différente, car il n’y a pas que de l’eau. Donc, si vous avez de la fumée blanche à l’échappement au démarrage, cela peut provenir d’une culasse fissurée ou déformée.

 

4. Injecteurs de carburant défectueux

L’ensemble du système à l’intérieur, à côté du refroidisseur et de la culasse, comprend la soupape EGR et le réservoir de carburant.

Si l’un d’entre eux est fissuré, l’huile peut fuir avec une fumée blanche à l’échappement.

Cependant, il est plus facile de remarquer le problème lorsque la fumée blanche devient plus dense ou dure plus longtemps que d’habitude. Quand il s’agit d’un problème de réservoir défectueux, il est plus compliqué de le détecter.

Si le défaut provient du réservoir ou du contenant, le carburant sort et la fumée est alors grise. C’est une connaissance assez commune pour tout conducteur. 

La fumée grise viendrait du moteur, ainsi que les fumées blanches qui sortent toujours de l’échappement. Seriez-vous cependant capable de faire cette distinction ?

En général, on ne le fait pas jusqu’à ce que la fumée grise s’étende et l’emporte sur la blanche. Mais, quand elle arrive, il faut dépenser beaucoup d’argent.

 

La fumée est-elle nocive ?

Cette question doit être la plus préoccupante après tout. En ce qui concerne l’origine de la fumée blanche, elle n’est pas très dangereuse pour votre voiture au début. Cependant, ce n’est vrai que lors de nuages de fumée blanche très courts et vagues.

 

Comment réparer ?

Tout problème de fumée provient de l’intérieur du moteur, nous ne vous conseillons donc de ne pas d’essayer de le réparer vous-mêmes. Les mécaniciens sont les mieux placés pour intervenir si vous soupçonnez que quelque chose ne va pas au niveau des nuages blancs.

Le but de cet avis est toujours de vous éviter de payer un supplément, mais également de ne pas vous faire avoir par un mauvais service et de sauver votre voiture.

 

Comment obtenir le contrôle de la fumée blanche à l’échappement ?

Quand on connaît les causes, il est tout à fait possible de contrôler la situation.

 

1. Faites contrôler votre voiture régulièrement

Il est très important d’envoyer votre automobile au garage fréquemment. Les véhicules ont besoin d’un contrôle sanitaire aussi régulièrement que l’homme, sinon ils vont mal fonctionner.

Le contrôle vous donnera accès à l’intérieur des liquides de refroidissement, de la soupape, de la culasse, du réservoir de carburant et détectera les fissures. Des découvertes précoces permettront de minimiser les coûts, le temps et la frustration engendrés par le problème à venir.

 

2. Apprendre à reconnaître les fumées

Lorsque nous vous disons d’observer les fumées, vous pourriez dire « Pas question ! »

C’est dommage, car vous avez là, un moyen de les reconnaître une future panne ou identifier un problème mécanique à venir.

Sentir la fumée

Comme nous l’avons dit précédemment, la fumée blanche provient généralement de l’eau. Par conséquent, vous pouvez vous attendre à sentir l’évaporation de cette façon.

Si cela ne sent rien, juste l’odeur de l’eau, alors c’est de la condensation. Dans ce cas, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Si cela sent étrangement le sucré ou que la fumée vous fait monter les larmes aux yeux, il y a un problème. Cependant, nous ne nous attendons pas à ce que vous sentiez toujours les fumées. Ce n’est pas très sein.

Il y a toujours un plan B.

 

Utiliser le compteur

La fuite ou la fissure se produit principalement en raison de la violation physique de la pression sur la pièce. Lorsque la fissure se produit, la pression à l’intérieur des pièces change, même un peu.

Donc, il existe des testeurs de pression.

La partie la plus facile à tester est le liquide de refroidissement. Le liquide de refroidissement fonctionne directement à travers le radiateur sur lequel vous pouvez adapter le testeur.

L’utilisation du testeur peut vous aider à trouver des fuites à l’intérieur du refroidisseur ou au moins à le retirer de la liste des suspicions.

 

Conclusion

La fumée blanche à l’échappement semble être un phénomène normal lorsque vous conduisez votre voiture. Cependant, après avoir lu cet article, vous savez maintenant que tout n’est pas aussi simple qu’il n’y parait ! Même des conducteurs expérimentés peuvent se faire berner !

Connaître la fumée blanche vous aidera également à mieux vous préparer en prenant la route. Ne soyez pas effrayé, mais ne prenez jamais rien pour acquis.

Envoyer votre voiture au garage pour vérification est bien, mais ne laissez pas cela devenir inutile quand vous êtes capable de savoir quelque chose par vous-même.